1ère Semaine Internationale de l’Accessibilité et de la Culture

Entre le 8 et le 15 septembre, l’Institut Français, l’Institut Goethe et le Secrétariat d’État à la Culture, présente la Première Semaine Internationale de l’Accessibilité et de la Culture. Un panel de séminaires qui encourage le débat et la réflexion entre les athlètes porteurs de handicap et les acteurs culturels. Un nouveau regard sur le handicap constitue un premier pas vers des changements positifs dans les attitudes et les pratiques institutionnelles.

JPEG

Les Jeux Paralympiques de Rio 2016 seront une excellente occasion pour élargir le potentiel du thème de l’accessibilité dans la construction d’une société plurielle et juste. C’est dans cet esprit paralympique qu’aura lieu la 1ère Semaine Internationale de l’Accessibilité et de la Culture, du 9 au 15 septembre à la Biblioteca-Parque do Estado (Av. Presidente Vargas 1261, Centro, Rio de Janeiro) et à la Biblioteca-Parque de Manguinhos (Av. Dom Helder Câmara 1184, Benfica, Rio de Janeiro).

Artistes, gestionnaires, représentants politiques, chercheurs, personnalités, théoriciens et activistes du Brésil et de l’étranger se rencontreront pour réfléchir sur ce qui s’entend comme étant « accessible » et discuter sur le rôle de la culture en ce qui concerne l’accessibilité.

Aujourd’hui, le sens du concept d’accessibilité s’élargit de plus en plus et englobe des débats comme par exemple sur les divers genres et modes d’existence ; l’inclusion de sujets et de collectifs qui demeurent à la marge des contenus culturels ; et des discussions sur les politiques publiques, les lois et les règlementations qui peuvent être mises en œuvre, aussi bien pour écarter les notions de normalité qui sont encore chargées de préjugés que pour positiver les luttes primordiales du secteur.

Parmi les invités, nous aurons : l’écrivain, dramaturge, scénariste et journaliste brésilien Marcelo Rubens Paiva ; la réalisatrice théâtrale anglaise Jenny Sealey, directrice artistique du Graeae Theatre Company, qui a remporté le prix Liberty Human Rights Arts et qui est devenue célèbre pour avoir mis en scène avec Bradley Hemmings la cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques de Londres ; Isabel Portella, muséologue et critique d’art, coordinatrice et conservatrice de la Galeria do Lago Arte Contemporânea do Museu da República-Rio/Ibram (MinC) ; Kirsten Bruhn, ancienne nageuse allemande et ancienne athlète, trois fois championne paralympique ; Åsa Regnér, Ministre suédoise pour les enfants, les personnes âgées et l’égalité de genres ; Patrick Segal, écrivain, cinéaste et ancien athlète français ; et Betty Siegel, directrice de VSA (Very Special Arts) et d’Accessibilité au John F. Kennedy Center, à Washington, D.C.

L’événement comptera aussi sur la présence des intervenants français :

  • Gilles de la Bourdonnaye, ancien champion paralympique de ping-pong et directeur de l’Alliance Française de Florianópolis au Brésil. Il participera à une table-ronde sur le sport.
  • Michel Douard, membre du Festival International des Films sur le Handicap à Cannes, présentera en septembre le Festival lancé à Cannes cette année. Il fera une intervention sur la question de l’accessibilité dans le secteur audio-visuel.
  • Fatima Alves, spécialiste des affaires liées à l’accessibilité des institutions culturelles. Elle participera à une table-ronde sur les défis posés par l’accessibilité dans les musées et les bibliothèques publiques et animera un atelier de deux heures au sujet de la cécité.
  • Patrick Segal, écrivain et ancien athlète paralympique. Il participera à une table-ronde sur la littérature et à un échange sur les politiques culturelles.
  • Malik Badsi : directeur et créateur de YOOLA, la première et unique agence de voyages pour handicapés dans le monde. Français, résidant à Paris, Malik a créé cette agence pour permettre aux personnes porteuses de handicap de se rendre aux grands événements sportifs.

Trois films français, qui traitent, entre autres, des questions du handicap et de l’accessibilité, seront aussi présentés :

  • « La Famille Bélier » d’Éric Lartigau
  • « La petite casserole d’Anatole » d’Eric Montchaud
  • « Des silences bavards » de Katia Marins-Maresco

L’événement est une initiative conjointe de l’Institut Français du Brésil et du Goethe-Institut (avec le soutien du Fonds de Culture Franco-Allemand) et du Secrétariat de Culture de l’État de Rio de Janeiro (par le biais de la Surintendance de la Lecture et de la Connaissance), et compte sur des partenariats avec l’Ambassade de Suède, de la Mission Diplomatique des États-Unis au Brésil, du British Council, de l’Ambassade de la République de Corée et de l’Union Européenne au Brésil.

Pour télécharger le dossier de presse :

Word - 53.9 ko

Pour télécharger le programme complet de l’événement (veuillez noter svp que l’ouverture du 08/09 est sous invitation seulement) :

PDF - 1.1 Mo

publié le 02/09/2016

haut de la page