Casa Geração en mode Coupe du Monde

JPEG
Depuis 2006, Nadine Gonzalez "la Française qui relooke la favela", selon les médias français, a choisi les collines de Rio de Janeiro pour exercer sa passion de la mode. Au hasard d’un voyage offert en cadeau par ses amis pour son trentième anniversaire, cette ex-journaliste de mode s’est éprise de l’atmosphère carioca et n’a plus jamais quitté cette ville.

Peu après son arrivée, elle crée Moda Fusion, avec son associée Andrea Fasanello. Une association destinée à aider les femmes des communautés, grâce à la couture et à la mode.

Après une collection vendue en exclusivité chez Colette en 2008, Nadine décide de monter une école de mode sur les hauteurs de Vidigal, favela de la zone sud adorée par les étrangers et les Cariocas branchés. Casa Geração est née. Véritable pépinière de talents, qui encadre sa deuxième promotion cette année.

Inspirée par la Coupe du Monde, Casa Geração bourdonne depuis plusieurs mois et les disciples créatifs de Nadine s’activent sur de nombreux projets :

  • le 6 juin dernier, Casa Geração célébrait le lancement d’un partenariat avec Rio etc, X Kalimo et sept autres marques de Rio afin de lancer une collection collective dessinée par 10 élèves.
  • le 13 juin : vente aux enchères de tennis et polos brodés à la main par les élèves de la Casa Geração, de ballons des meilleures équipes du Mondial, en partenariat avec Twins For Peace à Sao Paulo.
  • le 15 juin : lancement du Festival Encantado à la Casa Geração et projection du match France/Honduras.
  • le 25 juin : dans le cadre du Festival Encantado remise des prix du concours GDF/Suez aux femmes de la communauté de Alto da Boa Vista sur l’innovation sociale et écologique.
  • Casa Geração fait également la promotion de l’exposition "Olhar Bom de Bola", réalisée par le photographe Christophe Simon auprès des enfants de la communauté Cidade de Deus, dans la zone ouest de Rio. (voir la vidéo de présentation de Olhar Bom de Bola)

JPEG

Pour connaître la Casa Geração, visiter la page facebook de Casa Geração et le site http://www.casageracao.com/

publié le 12/06/2014

haut de la page