Préparation Rio2016 : mission de coopération entre les polices

Trois CRS français ont dédié deux semaines à la formation des unités du CHOQUE, de la brigade canine et de la police des stades, sur la thématique de la "gestion démocratique des foules".

Le chef de mission, le Lieutenant Anne-Christine Poinchon est arrivée à Rio de Janeiro le 14 novembre, au lendemain des attentats, où elle a été mobilisée au stade de France. A ses côtés, le brigadier-chef Antonio Marcalo et le sous-brigadier Nicolas Louvier ont participé à cet échange, sous le commandement du Major Silva.

Dans la cour du Choque, près d’Estácio, les unités ont réalisé leur dernière simulation de gestion des foules et de résolution de sit-in, en présence du Consul général adjoint, Jean-François Laborie.

JPEG

JPEG

Polícia Francesa treina Batalhão de Choque para as Olimpíadas de 2016.Saiba mais no nosso site :...

Posté par Consulado da França no Rio sur mercredi 2 décembre 2015

Forte de l’expérience des grandes manifestations, la police nationale française prête main-forte aux unités brésiliennes depuis 2009.

« J’ai trouvé les brésiliens très sérieux, très rigoureux, et avec une ferme volonté d’améliorer leurs méthodes, notamment en vue des Jeux Olympiques, explique Le lieutenant Poinchon. Les yeux du monde seront braqués sur eux, et il leur tient à cœur de montrer la meilleure image possible du Brésil ».

Lors de la remise des diplômes franco-brésiliens aux trente hommes du CHOQUE, qui ont suivi la formation, le major Silva a souligné « les belles rencontres et la consolidation de l’amitié entre les deux pays », nées de ces journées, et remercié la France d’avoir assuré cette formation ici, à Rio de Janeiro, « après le drame qui a touché Paris ».

JPEG

Thierry Guiguet-Doron, Attaché de sécurité intérieur à l’Ambassade de France à Brasilia et Bernard Delbé, Attaché adjoint de sécurité intérieure adjoint étaient présents pour cette opération.

publié le 02/12/2015

haut de la page