Exposition de Dominique Gonzalez-Foerster au Musée d’Art Moderne de Rio

De juin à août 2015, le Musée d’art moderne de Rio reçoit l’exposition TEMPORAMA de l’artiste française attachée à Rio, Dominique Gonzalez-Foerster.

JPEG

« Temporama » est une espèce de machine à remonter le temps. L’installation propose aux visiteurs des lunettes 3D aux lentilles plastiques couleurs, qui nous transportent au MAM du XXème siècle pour redécouvrir les premières œuvres de Dominique Gonzalez-Foerster créées dans les années 1980. C’est un réel retour à l’enchantement d’une première visite, et à la redécouverte de ce bâtiment singulier, du même âge que l’artiste (née dans les années 60).

Cette exposition trace le portrait d’une jeune créatrice, mais elle est également une célébration fertile de la beauté/simplicité du début de sa vie artistiques et du climat expérimental intense et résonnant du XXème siècle. Elle permet de se confronter aux premières pensées et inspirations de cette artiste française, qui a vécu de nombreuses années à Rio, et connait désormais une consécration internationale.

Près de 15 œuvres du début de sa carrière sont redécouvertes, comme pour la toute première fois, grâce aux couleurs alternatives, à la machine à remonter le temps « Temporama » et au regard de Dominique Gonzalez-Foerster, qui comme Marilyn, se retrouve perdue dans la piscine du temps.

Installation préalable aux expositions organisées au Centre Georges Pompidou (septembre 2015) et à Dusseldorf K20 (avril 2016)

TEMPORAMA (du 20 juin au 16 août 2015, inauguration le 20 juin) au Musée d’Art Moderne de Rio de Janeiro
Curateur : Pablo León de la Barra
Bande son avec les musiques de Arto Lindsay, Cibelle et Tetine

publié le 28/12/2015

haut de la page