Inauguration du tramway carioca dans le centre-ville

Il roule ! Dimanche 5 mai, la mairie de Rio a inauguré au rythme de la samba le tramway carioca. Le système de mobilité intégré d’Alstom entre donc en service à Rio quelques mois avant les Jeux Olympiques.

JPEG

La française Alstom partenaire du projet

Alstom a célébré, avec la société concessionnaire VLT Carioca et la ville de Rio de Janeiro, la mise en service de la ligne de tramway de la ville, à temps pour les Jeux Olympiques d’été. L’inauguration a eu lieu le dimanche 5 juin en présence d’Eduardo Paes maire de Rio de Janeiro et de Michel Boccaccio, Vice-président Senior d’Alstom en Amérique latine.

"Alstom est fier de livrer la ligne de tramway de Rio à temps pour les Jeux Olympiques. C’est un grand moment pour les habitants et pour les touristes du monde entier car le tramway contribuera à réduire les embouteillages et la pollution tout en offrant un mode de transport qui est à la fois confortable, fiable et relié efficacement à d’autres moyens de transport" déclare Michel Boccaccio.

Le réseau de tramway de Rio comprend trois lignes s’étendant sur plus de 28 kilomètres, avec 31 stations. Le tronçon de ligne ouvert couvre une distance de 7 kilomètres reliant Santos Dumont à Parada dos Museus (Praça Maua). Un autre tronçon de 7 kilomètres ouvrira avant le début des Jeux Olympiques. Les lignes de tramway, qui sont reliées efficacement à d’autres modes de transport, amélioreront sensiblement la circulation dans le centre-ville de Rio.

Le projet de tramway, qui a été lancé par la municipalité de Rio dans le but de moderniser la zone portuaire, a été attribué à Alstom par le consortium VLT Carioca en septembre 2013. Alstom est chargé de fournir un système de tramway intégré complet qui inclut : 32 tramways Citadis, les systèmes d’électrification, de signalisation, de télécommunications et l’équipement de dépôt. Afin de préserver et de restaurer l’architecture authentique de Rio, VLT Carioca a choisi la solution d’alimentation sans caténaire d’Alstom, qui réunit deux technologies innovantes : d’une part l’APS, qui fournit l’alimentation via un troisième rail au sol et, d’autre part, des supercondensateurs, à savoir des modules installés sur le toit du tramway qui stockent et régénèrent l’énergie.

Composé de sept voitures, le tramway Citadis de 44 mètres de long peut transporter jusqu’à 420 passagers à son bord, et jusqu’à 200 000 voyageurs par jour. Les cinq premiers tramways ont été conçus et fabriqués à La Rochelle en France, tandis que les 27 autres sont fabriqués à Taubaté, où se trouve la première usine de tramway d’Alstom au Brésil. Sept autres sites d’Alstom en France contribuent au développement du tramway de Rio : Saint-Ouen pour le design, Le Creusot pour la conception des bogies et une partie de la fabrication, Ornans pour le développement et une partie de la fabrication des moteurs, Tarbes pour les modules de puissance et les appareillages, Villeurbanne pour l’électronique embarquée, Vitrolles pour le système d’alimentation électrique au sol et Valenciennes pour la fourniture de pièces détachées et la formation.

Alstom maîtrise chaque étape de la création du système de tramway, de la conception à la validation totale, la mise en service et la maintenance. La société est le fournisseur numéro un de systèmes de tramway intégrés et a récemment remporté des projets dans des villes comme Cuenca en Équateur, Lusail au Qatar, Ouargla, Mostaganem en Algérie, ou encore Sydney en Australie.

Source : alstom.com (http://www.alstom.com/fr/press-centre-francais/2016/6/le-systeme-de-tramway-integre-dalstom-entre-en-service-a-rio-quelques-mois-avant-les-jeux-olympiques-/)

Infos pratiques

  • Carte des arrêts :

JPEG

  • Tarif : Billet unique carioca
    Jusqu’au 1er août l’accès au tramway est gratuit. Après cette date, le paiement sera réalisé grâce à des cartes électroniques à valider à l’intérieur des voitures. Le système sera également intégré au réseau du Bilhete Unico Carioca.

publié le 08/06/2016

haut de la page