J-50 : Michaël Jérémiasz désigné porte drapeau de l’équipe de France Paralympique !

A 50 jours de la cérémonie d’ouverture des XVe Jeux Paralympiques d’été (7-18 septembre), le Comité Paralympique et Sportif Français a présenté à la Grande Halle de la Villette la délégation française 2016, qui sera composée de 126 athlètes, engagés dans 17 des 23 sports au programme des Jeux de Rio.

C’était l’occasion également pour le Groupe France Télévisions de présenter son dispositif inédit, avec plus de 100h de directs et de programmes sur les antennes de France 2, France 3 et France 4. La cérémonie s’est clôturée par le moment très attendu de l’annonce du porte-drapeau. Le tennisman Michaël JEREMIASZ a été désigné pour conduire la délégation Française 2016 à Rio !

LA FRANCE PARALYMPIQUE A RIO

La Délégation Française

La Délégation Française sera composée de 230 personnes avec 126 sportifs (42 femmes et 84 hommes) dont deux guides en athlétisme et un barreur en aviron.

La France aura comme Chef de Délégation Emmanuelle Assmann, Présidente du Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF) et le docteur Jean-Claude Druvert comme Chef de mission, qui participera à ses 9èmes Jeux Paralympiques !

Les sports

La France sera engagée dans 17 des 23 sports présents au programme des Jeux Paralympiques : > 15 sports individuels et 2 sports collectifs.

À savoir : le canoë et le triathlon feront leur entrée à Rio.

Objectif

La Délégation Française vise un retour au plus haut dans le TOP 15, avec la dixième place en ligne de mire. Pour atteindre cet objectif, les athlètes français ambitionnent de dépasser le total de 8 médailles d’or remportées en 2012.

Interview avec le porte-drapeau, Michaël Jérémiasz

Tout jeune papa, sportif passionné, il est ambassadeur de valeurs fortes et médaillé à 4 reprises aux Jeux en Tennis-fauteuil, dont l’or en double à Pékin en 2008 sera le porte-drapeau de la Délégation française.

JPEG

Michaël Jérémiasz : « C’est un honneur et une immense joie pour mes quatrièmes et derniers Jeux Paralympiques d’emmener cette magnifique équipe de France Paralympique à Rio. C’est un rôle de porte-parole également, auprès des médias bien sûr mais aussi auprès de nos instances nationales et internationales. Je ressens ça aussi comme une responsabilité. J’ai envie d’être au plus proche de tous les athlètes qui composent la Délégation Française. D’autres sportifs auraient pu tenir ce rôle, je considère avoir une chance énorme. C’est une grande fierté. C’est donc une formidable occasion pour continuer à porter mes combats : pour plus de sport paralympique dans les médias, et pas uniquement tous les 4 ans, mais surtout pour continuer à sensibiliser le grand public sur la réalité du quotidien des personnes handicapées et contribuer à faire que la minorité à laquelle nous appartenons ne soit plus discriminée. »

Télécharger le dossier de presse

Plus d’informations

Crédit photo - CPSF-G. Picout

publié le 29/07/2016

haut de la page