La "FLUPP" - Trois auteurs français interviennent dans une favela

JPEG

La FLUPP, "Festa Literaria Internacional das Periferias" est un festival littéraire créé en 2012 au Morro dos Prazeres.

Elle propose une programmation littéraire de qualité dans des lieux habituellement exclus des circuits culturels, à la fois pour démocratiser l’accès à la culture, tenter de réunifier symboliquement la « ville divisée » qu’est Rio de Janeiro et promouvoir de nouveaux auteurs.

Avant le Festival proprement dit, des ateliers d’écriture et des rencontres littéraires ont eu lieu tous les samedis de 2013 dans un parcours qui a touché de nombreuses communautés de la ville.

La FLUPP a gagné en 2012 le prix « Faz a Diferença » du Globo et reçoit le soutien explicite de la Fête Littéraire de Paraty - FLIP, le plus grand festival littéraire d’Amérique Latine.
La FLUPP est également à l’origine du cycle de conférences sur la violence, conçu à sa demande par Adauto Novaes pour la Police militaire de Rio.

Trois auteurs français invités

  • Julie Maroh, auteure de la bande dessinée « Le Bleu est une couleur chaude », qui sera lancée au Brésil par Martins Fontes au moment de la FLUPP sera l’une des invitées vedettes. Son livre a inspiré le réalisateur Abdelatif Kechiche pour son film primé à Cannes "La Vie d’Adèle". Discrète sur cet aspect, Julie Maroh a publié ses impressions sur ce "dégradé de la BD jusqu’au film", il est consultable sur son blog http://www.juliemaroh.com/.
    JPEG
    Julie Maroh (Photo de diffusion)
  • Jean-Yves Loude présentere ses "Pépites brésiliennes", récits écrits à partir d’histoires de la culture afro brésilienne collectées lors d’un voyage d’écriture réalisé en 2010 et paru chez Actes Sud en 2013.

    JPEG
    Jean-Yves Loudes (Photo de diffusion)

  • Le dessinateur de bandes dessinées Gilles Roussel, alias Boulet, participera également à la FLUPP par un atelier dans le cadre de la programmation ados du festival. À partir de 1998, Boulet participe régulièrement au magazine Tchô. En 2001, il publie sa première bande dessinée, Raghnarok. Suivront ensuite plusieurs séries : La Rubrique scientifique, Le Miya et Womoks (avec Reno au dessin). Il lance en juillet 2004 un blog dessiné sur internet, http://www.bouletcorp.com/ qui lui permet de se faire rapidement connaître. Il est également co-fondateur du blog collectif chicou-chicou en 2006 avec Domitille Collardey, Olivier Tallec et Aude Picault, rejoints par la suite par Lisa Mandel, Erwann Surcouf et Ohm. Le blog s’est achevé en 2008 et a été suivi d’une publication en album aux éditions Delcourt, collection Shampooing. Boulet a pris la suite de Lewis Trondheim pour le dessin de la bande dessinée Donjon Zenith. La popularité de son blog sur Internet en a fait le parrain de la première édition du Festival des blogs BD à Paris, en 2005. Les dessins réalisés pour son blog ont commencé à être publiés en 2008, sous forme d’albums portant le titre Notes.
    JPEG
    Autoportrait de Boulet
Info pratique :
Plus d’information sur le site de la FLUPP : http://www.flupp.net.br/

Également sur le portail Bibliofrança : www.bibliofranca.org.br

publié le 28/07/2014

haut de la page