La France de Cartiê Bressão

Photographe carioca, qui a voyagé dans le monde entier, avant de revenir poser ses valises dans la Cité Merveilleuse, Pedro Garcia de Moura, s’est rapidement fait connaître sous le pseudonyme de Cartiê Bressão. Epris du mode de vie carioca et sensible au regard artistique français, Pedro décrit les instants du quotidien qu’il capture à travers son objectif, par des légendes dans un portugais francisé, dont lui seul a le secret, et qui fait le bonheur des réseaux sociaux.

JPEG

Quels sont vos liens avec la France ?

Comme tous les Cariocas, j’ai un minimum de liens naturels avec la France depuis la Mission Française ! Quand je vivais à Londres, j’adorais aller à Paris et partout en France. C’est l’origine de beaucoup de choses. Les Cariocas ont un "je ne sais quoi" de Français, qui vient de cette mission artistique. C’est dans le comportement. Rio et Paris, l’une belle par la nature, l’autre par l’homme. Nous sommes deux peuples habitués à vivre dans cette beauté absurde, c’est pour cela que nous donnons la priorité à la beauté du quotidien.

Un endroit incontournable en France ?

Sans logique, je pense à un moment particulier, j’étais à côté du Centre Pompidou et des moines bouddhistes chantaient sur la place. Mais j’adore tout en France, toutes les villes et pas seulement Paris.

Quelle est votre personnalité française préférée ?

Godard.

Quel est le pire défaut et la meilleure qualité des Français ?

Après avoir vécu à Londres, à Buenos Aires, à São Paulo, je me positionne comme quelqu’un qui accepte les différences et les défauts, plutôt que de lutter contre eux. Mais je pense à une histoire drôle, après un long voyage international, je suis arrivé à l’aéroport de Paris et là, on a pas été très sympa avec moi, je me souviens que je me suis senti soulagé et je me suis dit : "c’est bon, je suis bien arrivé en France, pas de doute !" La plus belle qualité serait la sensibilité. Les Français sont le peuple le plus sensible au monde... au même niveau que les Cariocas.

Si vous deviez résumer la France en un livre, une chanson ou un film, lequel serait-il ?

Ce serait le samba "Saravah", cette musique de Vinicius de Moraes. La France, c’est le peuple qui a su comprendre cette beauté de notre musique.

Le goût de la France (spécialités, plats, saveurs…) ?

Le beurre...salé.

Comment décrire la France en trois mots ?

Sensibilité, je-ne-sais-quoi, Savoir-vivre.

À Rio, quel est votre coin français préféré ?

Je pense à la statue du Christ Rédempteur, réalisée par un artiste français.

Pour vous, qu’est ce qui symbolise le lien entre la France et le Brésil ?

"We got it !"Ici à Rio et là-bas en France, nous avons compris le sens de la vie. Comment vivre avec plus de spiritualité, de philosophie, comment vivre le présent en choisissant ses priorités.

publié le 28/09/2016

haut de la page