La France de Claudia Ohana

Tous les mois, une personnalité répond à nos questions et nous raconte ce que la France représente pour elle. Ce mois-ci, nous vous présentons les impressions de Claudia Ohana, actrice brésilienne qui présente la pièce "la Voix Humaine", de Jean Cocteau, le 21 Novembre au Théâtre Clara Nunes, au Shopping de Gávea.

JPEG
Photo : Pino Gomes

Quels sont vos liens avec la France ?

La première fois que je suis allée en France, c’était en 1985. Plus tard, je suis allée vivre à Paris, où j’ai vécu pendant quelques années ; là-bas j’ai eu un rôle dans le film “Les longs Manteaux” de Gilles Béhat et dans la série de télévision “Les cavaliers aux yeux verts”. Paris était mon second foyer !

Un endroit incontournable en France ?

Ce sont tellement d’endroits ... Mais je dirai je Musée du Louvre.

Quelle est votre personnalité française préférée ?

J’adore l’actrice Isabelle Adjani et l’intellectuelle Simone de Beauvoir.

Quel est le pire défaut et la meilleure qualité des Français ?

Parfois, ils n’ont pas beaucoup de patience avec les étrangers. Et leur plus grande qualité est qu’ils sont tous cultivés !

Si vous deviez résumer la France par un livre, une musique ou un film, lequel serait-il ?

“Ne me quitte pas” !

Le goût de la France (spécialités, plats, saveurs …)

Les fromages français sont incroyables !

Comment décririez-vous la France en trois mots ?

Bleu, Blanc, Rouge.

Pour vous, qu’est-ce qui symbolise le lien entre la France et le Brésil ?

La liaison entre la France et le Brésil est très importante pour les deux pays et doit être préservée.

Nos derniers entretiens ont été avec le joueur de football Tulio de Melo, le musicien Ricardo Vilas et l’acteur Marcos Breda, qui ont répondu nos questions. Découvrez ce que la France représente pour chacun d’entre eux en suivant les liens ci-dessous :

http://riodejaneiro.ambafrance-br.org/A-Franca-de-Tulio-de-Melo

http://riodejaneiro.ambafrance-br.org/A-Franca-de-Ricardo-Vilas

http://riodejaneiro.ambafrance-br.org/A-Franca-de-Marcos-Breda

publié le 12/11/2015

haut de la page