La Ministre Yamina Benguigui inaugure l’Alliance Française verte de Rio

Mme Yamina Benguigui, Ministre déléguée au Ministère des Affaires Etrangères chargée de la Francophonie, était en visite à Rio de Janeiro, le mercredi 8 mai, accompagnée de l’Ambassadeur de France, Bruno Delaye.

Inauguration de la première "Alliance française verte" au monde

JPEG
La Ministre déléguée à la francophonie, Yamina Benguigui, le Secrétaire d’État Wilson Risolia, l’Ambassadeur de France, Bruno Delaye, et le Délégué général de l’Alliance Française, Yann Lorvo, pausent avec l’équipe de l’Alliance Française dans les nouveaux bâtiments "verts".

La Ministre déléguée à la francophonie a été invitée à inaugurer le nouveau siège de la Délégation générale de l’Alliance française au Brésil, qualifiée d’"Alliance verte". Il s’agit en effet d’un bâtiment construit selon la certification écologique AQUA, 100% brésilienne , issue de la démarche française HQE (Haute Qualité Environnementale) qui exige le suivi de normes d’éco-construction (relations des bâtiments avec leur environnement immédiat, intégration des procédés et produits de construction, chantier à faibles nuisances), d’éco-gestion (gestion de l’énergie, de l’eau, des déchets d’activité, de l’entretien et de la maintenance), de confort (hygrothermique, acoustique, visuel, olfactif), de qualité sanitaire de l’air et de l’eau. Le projet est financé sur fonds propres et grâce à un partenariat avec des entreprises françaises (Total, EDF, Saint-Gobain, Michelin, Lafarge).

"Le français, une langue de travail"

JPEG

Au cours de l’inauguration, la ministre a prononcé un discours face aux représentants de la communauté française et a rencontré la presse. L’opportunité pour elle d’insister sur l’importance de l’apprentissage du français au Brésil aujourd’hui : "C’est un plus, aujourd’hui, d’apprendre le français au Brésil. Ce n’est pas seulement une langue qui véhicule une culture, des valeurs. C’est aussi une langue économique une langue de travail", a déclaré la Ministre Yamina Benguigui au cours de la conférence de presse. "Toutes les entreprises françaises du CAC-40 sont présentes au Brésil. Parler le français, c’est aussi se dire qu’on peut décrocher un emploi", a ajouté Mme Benguigi.

Le lycée public bilingue, "le premier d’une série d’établissements bilingues à Rio"

JPEG
Rencontre entre la Ministre déléguée à la francophonie, Yamina Benguigui, et le Secrétaire d’état à l’éducation, Wilson Risolia, en présence de l’Ambassadeur de France, Bruno Delaye.

Le Secrétaire d’État à l’Éducation, Wilson Risolia, était également présent auprès de la Ministre Yamina Benguiqui durant l’inauguration. L’occasion pour les deux autorités de s’entretenir au sujet de l’accord de coopération signé en novembre dernier entre l’Académie de Créteil et l’État de Rio de Janeiro pour la création d’un lycée public bilingue (voir http://riodejaneiro.ambafrance-br.org/Ouverture-officielle-du). Ce projet d’école, qui ouvrira ses portes en février 2014, a été vivement salué par Mme Benguigui, qui y voit "le premier d’une série d’établissements bilingues à Rio" et présage "le début d’une longue relation de coopération entre les deux pays".

JPEG
Une poignée de main entre la Ministre déléguée à la francophonie, Yamina Benguigui, et le Secrétaire d’état à l’éducation, Wilson Risolia, qui présage "une longue relation de coopération"

Avant de se rendre à Rio de Janeiro, la Ministre déléguée à la Francophonie a séjourné à São Paulo, le 7 mai, pour participer à l’Assemblée Générale de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), qui réunie 786 universités francophones de 98 pays. Les recteurs et présidents d’universités se sont entretenus, entre autre sujet, de la place occupée par les femmes au sein de l’enseignement supérieur et de la recherche.

publié le 28/07/2014

haut de la page