La première école publique bilingue français-portugais inaugurée à Niteroi

Le gouverneur de l’Etat, Sergio Cabral, a inauguré le mercredi, 29 janvier, le premier lycée bilingue français-portugais, le Ciep 449 Leonel de Moura Brizola , à Niteroi - l’une des 14 nouvelles écoles qui seront livrées au début de cette année scolaire.

JPEG

L’établissement scolaire, le lycée interculturel Brésil-France, va offrir une scolarité à plein temps à des élèves qui développeront leurs connaissances de la langue française.

La conception des programmes de ce nouveau lycée a été faite en collaboration avec l’Académie de Créteil et avec le soutien du Consulat Général de France à Rio. Quatre-vingt- seize élèves auront 16 heures hebdomadaires de cours de langue française et de cours de biologie en français.

L’Ambassadeur de France, M. Denis Pietton, le Consul général à Rio, M. Brice Roquefeuil et la rectrice de l’ académie de Créteil, Mme Florence Robine étaient tous trois présents à l’inauguration.

JPEG

Le Lycée pourra accueillir 288 élèves d’ici à 2016

Les 96 élèves inscrits en classe de seconde pour cette première année d’existence du lycée ont dû présenter le concours d’entrée du programme Dupla Escola.

Lors de l’inauguration , le gouverneur Sérgio Cabral à souligné que les élèves bénéficiaires de ce type d’enseignement novateur auront plus de possibilités sur le marché du travail dans un Etat qui est la principale destination des investissements français dans le pays .

- "Grâce à cette initiative , les jeunes des écoles publiques de l’État auront la possibilité de se préparer aussi pour le marché du travail . Cette école est une réussite et une référence pour l’ ensemble de l’Etat".

JPEG

Le secrétaire à l’éducation, Risolia Wilson, a également annoncé la création d’un lycée bilingue dans l’académie de Créteil (français-portugais du Brésil) en partenariat avec l’état de Rio, ce qui permettra un échange encore plus important avec les étudiants et les enseignants du lycée brésilien bilingue de Niterói.

- Il s’agit d’une occasion unique pour les familles à faible revenu qui pourront avoir accès à l’enseignement bilingue. En 2016 , la première génération sortira du lycée , et qui sait, nous aurons peut-être des jeunes qui travailleront pour les Jeux olympiques de 2016 , a déclaré le secrétaire après avoir félicité les parents et les élèves.

- "C’est un privilège de dessiner de telles perspectives pour notre jeunesse".

JPEG

L’ambassadeur de France au Brésil , Denis Pietton , a félicité les élèves pionniers dans le projet . Il considère que le projet est déjà un succès.

- "L’investissement dans ce projet est très grand, tant du côté des ressources humaines que des investissements financiers, a-t-il expliqué. Nous tenons à remercier l’état de Rio et l’académie de Créteil de ce formidable partenariat auquel nous sommes fortement associés".

JPEG

La rectrice de l’ Académie de Créteil , Florence Robine , a parlé de l’intérêt du système éducatif français à participer à ce projet .

- "Nous partageons les mêmes problèmes sociaux ainsi que des préoccupations éducatives communes . Nous souhaitons offrir aux jeunes ce qu’il y a de meilleur. Notre but c’est de développer l’égalité des chances pour la réussite de tous afin de ne laisser personne au bord du chemin. Ainsi, depuis 2012, nous sommes impliqués dans ce projet de collaboration , en envoyant des enseignants français ici à Rio et en accueillant également des enseignants brésiliens en France".

JPEG

Dans son discours, Le Consul général de France à Rio, Brice Roquefeuil, a déclaré qu’il espère revenir au lycée dans 3 mois pour pouvoir parler français avec les élèves.

Dans cet établissement scolaire, en plus de l’ apprentissage structurel de la langue française - langue officielle et / ou administrative de vingt-neuf (29) pays sur les cinq continents- et de l’ouverture culturelle, les élèves pourront bénéficier d’un enseignement de la biologie en langue française. Ils amélioreront ainsi à la fois leur niveau linguistique, leur capacité méthodologique et leurs compétences scientifiques à partir d’un travail interdisciplinaire , privilégiant l’étude des sciences naturelles.

JPEG

Le Proviseur du lycée , Mme Jane Chagas Silva, a révélé qu’elle est heureuse de ce nouveau défi.

- "C’est un projet merveilleux duquel nous avons tous beaucoup à apprendre. Nous savons que cette initiative est unique et tous ceux qui sont impliqués peuvent compter sur l’équipe de direction pour les accompagner sur la voie du succès !"

JPEG

Le Professeur de langue portugaise, Mme Flavia Alves Gomes, a participé à l’ensemble du processus de formation qui a été mis en place pour pouvoir travailler dans ce nouvel établissement à la pédagogie différenciée. Les cours dispensés tout au long de l’année 2013 ont été donnés en France et au Brésil.

- "Nous sommes tous très motivés . J’ai une formation initiale bivalente de professeur de portugais et de français et je pense que l’accès à l’apprentissage de cette nouvelle langue et de la culture française sera merveilleux à la fois pour les élèves et les enseignants".

Source : Département d’État de l’Éducation ( SEEDUC ), service de presse du consulat Général de France à Rio de Janeiro.
Photos : Marcia Costa, Marcia d’Angelo et Carlos Magno

publié le 28/07/2014

haut de la page