Les Français de Rio - février 2017 - spécial bacheliers

Chaque mois, nous vous proposons une rapide rencontre avec des Français qui ont choisi de vivre à Rio. Quelques questions, toujours les mêmes, dressent de brefs portraits, qui sont l’occasion de mieux connaître notre communauté. Ce mois-ci, nous dédions nos portraits à ces jeunes bacheliers du millésime 2016-2017

Delia : Rio est "bonheur, insouciance, chaleur" !

JPEG

Delia a 18 ans et vit à Rio depuis un an et demi. Il se sent pourtant en partie breton, région d’origine de son père. Jeune bachelier, il divise son temps entre le cinéma, le mannequinat et le monde de la restauration, avec un peu de temps libre bien sûr.

Ville d’origine : Ajaccio (Corse)
Quartier de Rio : Leblon

Pourquoi avoir choisi Rio ?
Ce n’était pas un choix (mes parents sont expatriés) mais je n’ai aucun regret !

Quelles ont été les premières impressions en arrivant ici ?
J’ai tout de suite été émerveillée par la beauté de la ville !

Quelle est votre occupation professionnelle, votre engagement, votre activité principale actuellement ?
Je suis étudiante, jeune bachelière désormais.

Qu’est-ce que Rio a changé en vous ?
Rio m’a rendu plus ouverte au reste du monde et à moi-même.

Être Carioca pour vous, c’est quoi ?
Être Carioca c’est être heureux !

Si vous deviez choisir un endroit à Rio, quel serait-il ?
Ipanema.

Rio en trois mots :
Bonheur, insouciance, chaleur

Gabrielle TANURI DENIS : "Être carioca est pour moi une grande fierté !"

JPEG

Gabrielle a 18 ans et vit à Rio depuis deux ans. Franco-brésilienne, c’est la première fois qu’elle vit dans le pays où sa mère a grandi.

Ville d’origine : Boulogne Billancourt
Quartier de Rio : Ipanema

Pourquoi avoir choisi Rio ?
Je suis venue habiter à Rio car ma mère qui est Brésilienne (de Bahia) a voulu retrouver son pays et donc j’ai pensé que c’était une très bonne opportunité qui s’offrait à moi.

Quelles ont été les premières impressions en arrivant ici ?
Étant donc moitié brésilienne, le Brésil m était déjà bien connu, Rio inclus, mais arriver pour y habiter est totalement différent que d’y passer des vacances. J’ai redécouvert chaque coin de Rio et je trouve que tout est plus magnifique de jour en jour.

Quelle est votre occupation professionnelle, votre engagement, votre activité principale actuellement ?
J’ai étudié au Lycée Molière de Rio pour ma première et terminale.

Qu’est-ce que Rio a changé en vous ?
Rio m’a permis de me découvrir sous un nouveau jour et de rencontrer des personnes extraordinaires que je pense ne plus jamais quitter.

Être Carioca pour vous, c’est quoi ?
Être Carioca est maintenant pour moi une grande fierté, bien que mon côté Baianaise est bien souvent remarqué.

Si vous deviez choisir un endroit à Rio, quel serait-il ?
J’ai passé des moments incroyables avec mes amis sur la plage d’Ipanema et je pense que j’en garderai toujours des merveilleux souvenirs.

Benito Somogyi Conrad : "Les contrastes culturels et les paysages naturels rendent Rio unique" !

JPEG

Benito a 17 ans, il vit à Rio depuis 2010 et adore faire du surf !

Ville d’origine : Amsterdam, Pays-Bas
Quartier de Rio : Barra da Tijuca

Pourquoi avoir choisi Rio ?
Je suis venu avec ma famille quand j’avais 10 ans, car mon grand-père est brésilien.

Quelles ont été les premières impressions en arrivant ici ?
La première chose qui m’a étonné à Rio est la chaleur étouffante qu´il fait dès que tu débarques à l´aéroport. Ensuite l´énergie des commerçants, avec qui il faut toujours négocier. Les contrastes culturels et les paysages naturels rendent Rio unique.

Quelle est votre occupation professionnelle, votre engagement, votre activité principale actuellement ?
Je suis un étudiant, je viens de passer mon Bac. En ce moment je profite de mes derniers mois à Rio pour connaître des endroits que j’ignorais et pour faire tout ce que la ´´cidade maravilhosa´´ a à m´offrir, comme du surf par exemple.

Qu’est-ce que Rio a changé en vous ?
Rio m’a rendu une personne plus ouverte. C´est une ville où on connait toute sorte de gens. Les Brésiliens sont très ouverts, les personnes se parlent très souvent dans la rue. On dirait qu’il y a vraiment une connexion entre les Cariocas. Tout cela me fait vouloir comprendre et surtout accepter le point de vue d’autrui.

Être Carioca pour vous, c’est quoi ?
Pour être Carioca, il ne faut pas nécessairement être Brésilien. Un vrai Carioca est celui qui se sent chez soi à Rio ; c´est celui qui ne se perd pas à Rio et qui par ‘’intuition’’ saura toujours comment rentrer chez lui, sans aller là où il ne faut pas passer. Le vrai Carioca profite de la journée à la plage mais aussi de la nuit avec ces copains.

Si vous deviez choisir un endroit à Rio, quel serait-il ?
La plage.

Théo Bernard : Rio est "beauté, diversité, amusement" !

JPEG

Théo a 18 ans et vit à Rio depuis trois ans. Jeune bachelier, il se prépare à la rentrée universitaire de septembre 2017 et recherche un emploi temporaire, avis aux employeurs !

Ville d’origine : Le Havre
Quartier de Rio : Copacabana

Pourquoi avoir choisi Rio ?
A cause de l’emploi de mon père

Quelles ont été les premières impressions en arrivant ici ?
Je suis tout de suite tombé amoureux des magnifiques paysages

Quelle est votre occupation professionnelle, votre engagement, votre activité principale actuellement ?
Je suis actuellement en vacances pour entrer à l’Université en septembre 2017, mais je compte trouver un emploi quelconque pendant cette période.

Qu’est-ce que Rio a changé en vous ?
Rio m’a fait découvrir le plaisir de sortir et de connaitre de nouvelles personnes

Être Carioca pour vous, c’est quoi ?
C’est aimer la plage, la chaleur, le carnaval, et tous ce qui nous entoure.

Si vous deviez choisir un endroit à Rio, quel serait-il ?
Je choisirais le Mirante da Vista Chinesa, car la vue est absolument magnifique.

Rio en trois mots :
Beauté, Diversité, Amusement

Louis Cozan : Rio est "bonheur, simplicité, nature" !

JPEG

Louis a 17 ans et est né à Rio où il a toujours vécu. Il se sent pourtant en partie breton, région d’origine de son père. Jeune bachelier, il divise son temps entre le cinéma, le mannequinat et le monde de la restauration, avec un peu de temps libre bien sûr.

Ville d’origine : Rio de Janeiro
Quartier de Rio : Horto

Pourquoi avoir choisi Rio ?
Je préfère penser que Rio m’a choisi.

Quelles ont été les premières impressions en arrivant ici ?
Je ne me souviens pas vraiment mais actuellement, ce qui me surprend à Rio c’est le Carioca, qui, a sa manière, arrive à maintenir une bonne humeur indépendamment des nombreuses difficultés qu’il rencontre au long de sa vie.

Quelle est votre occupation professionnelle, votre engagement, votre activité principale actuellement ?
Actuellement je travaille comme Acteur dans un projet de film, mannequin chez 40 Graus Models, et comme cuisinier, garçon, d’entre autres rôles, au restaurant de mon père ’’Crêpe Nouveau’’ et dans des évènements gastronomiques, comme ’’Rio je T’aime’’

Qu’est-ce que Rio a changé en vous ?
Rio m’a changé au long de ma vie. C’est grâce à Rio que j’ai pu connaitre les beautés de la nature, et quelques-unes de la grande ville, que j’ai appris a m’adapter à l’espace et aux situations diverses que je vis, j’ai pu créer mes valeurs et j’ai compris qu’on doit profiter de la vie dans sa totalité, car elle est courte.

Être Carioca pour vous, c’est quoi ?
Être Carioca c’est avoir de la ’’Malandragem’’, c’est profiter des moments simples, c’est surpasser les difficultés sociales et économiques avec un sourire et de la détermination, c’est créer des bonnes relations avec tous, c’est voir la beauté de la vie dans toutes les situations, c’est profiter de la nature, c’est pratiquer des activités artistiques, c’est aller à la plage, c’est vivre !

Si vous deviez choisir un endroit à Rio, quel serait-il ?
Les cascades au cœur de la Forêt de Tijuca. La nature en pleine ville, le silence qui nous détache du chaos de la grande ville de Rio.

Rio en trois mots :
Bonheur, Simplicité, Nature

publié le 17/03/2017

haut de la page