Manu Dibango donne un grand concert au Club France au nom de la Francophonie

Le saxophoniste camerounais de renommée mondiale Manu Dibango, Grand Témoin de la Francophonie pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio 2016, a donné un concert exceptionnel au Club France ce samedi 6 août.

JPEG

Accompagné de son groupe, le Soul Makossa Gang, Manu Dibango a interprété ses plus célèbres titres ainsi que l’hymne de la Francophonie avec les artistes invités Black M, Fabrice Di Falco et Sylvain Bezia. Cet hymne, interprété par Black M, Christophe Willem, Inna Modja et Manu Dibango lui-même, a été réalisé pour illustrer la richesse de la rencontre des diversités dans le cadre des Jeux.

Depuis toujours,Manu Dibango est un artiste reconnu pour l’éclectisme de ses inspirations et par le perpétuel renouvellement de ses prestations scéniques. Au club France, il a proposé un concert enjoué, dynamique, illustrant la rencontre des générations et des cultures.

Ce concert s’inscrit dans la programmation culturelle du Grand Témoin de la Francophonie « Jouons la diversité », présentée le 3 août à la Maison Suisse. Outre ce concert et l’hymne de la Francophonie, la programmation comprend notamment un concert avec l’Orchestre symphonique du Brésil avec Manu Dibango, Ray Lema, et Fabrice Di Falco, ainsi que la création d’une œuvre originale par la chorégraphe Rhodnie Desir.

Pour rappel, Manu Dibango a été nommé Grand Témoin de la Francophonie par la Secrétaire générale Michaëlle Jean en septembre dernier. Son rôle est de veiller à l’usage et à la visibilité du français dans le déroulement des Olympiades. Il accompagne entre autres le Comité d’organisation des Jeux afin de s’assurer que les services linguistiques offerts aux athlètes, aux officiels, aux journalistes et au grand public sont en français.

Retour sur l’année de préparation aux Jeux de Rio2016 pour le Grand Témoin de la Francophonie

JPEG

Le Grand Témoin de la Francophonie oeuvre depuis un an à la promotion de langue française, langue olympique officielle, en vue des Jeux de Rio2016.

Le Lexique trilingue des termes olympiques

L’OIF a engagé, avec le soutien du Consulat Général de France à Rio de Janeiro et de l’Ambassade de France au Brésil, un projet de lexique rassemblant 50 mille termes techniques dans les trois langues olympiques officielles : le français, l’anglais et la langue du pays organisateur, le portugais. Ce lexique, destiné aux athlètes, aux arbitres et aux journalistes et également disponible pour le public souhaitant connaître les termes techniques et leur traduction.

Découvrez le lexique en ligne : http://www.lexicosports.org/

Les nouvelles de la Francophonie aux Jeux de Rio2016

Une équipe mandatée par l’OIF au sein du comité organisateur est en charge de traduire en français une partie des contenus du site rio2016.com et de créer du contenu exclusif relatif à la participationaux Jeux des pays membres de l’Organisation International de la Francophonie.

Découvrez la version francophone du site rio2016.com : https://www.rio2016.com/fr

publié le 09/08/2016

haut de la page