Plus de 60 productions françaises au Festival de Rio !

JPEG
Une fois de plus le cinéma français était présent en force au Festival international de Film de Rio, l’un des plus importants événements de l’industrie sur le continent sud-américain. Une belle occasion de présenter le meilleur de la récente production hexagonale.

Du 24 septembre au 8 octobre 2014, toute la planète cinéma avait les yeux rivés sur la cité merveilleuse, animée par le Festival International du Film de Rio. Pour cette édition, plus de 60 productions françaises et co-productions ont été sélectionnées et de grands réalisateurs étaient présents : Nicolas Vanier, Céline Sciamma, Christophe Honoré, Philippe Garrel, Xavier Beauvois, Guillaume Nicloux, Pascale Ferran, Diane Kurys, Abderrahmane Sissako, Benoît Jacquot, Patrice Leconte...µ
Avec le soutien de l’Ambassade de France au Brésil, le Festival de Rio a reçu le metteur en scène de théâtre et réalisateur franco-américain, Eugène Green, qui présentait son plus récent travail à la Mostra Panorama, la Sapienza, sélectionné également au Festival de Locarno, Toronto International Film Festival (ITFF) et New York Film Festival.
JPEG
Le réalisateur franco-américain Eugène Green (la Sapienza)

Dans la Mostra Panorama toujours, le troisième film de Céline Sciamma, Bande de Filles (programmé à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2014) était présenté par l’actrice Karidja Touré invitée du Festival.

JPEG
L’actrice Karidja Touré (Bande de filles)

Du côté de la Mostra Expectativa, le réalisateur Samuel Theis et l’actrice Angélique Litzenburger ont montré leur film Party Girl, qui a reçu la Caméra d’Or au dernier festival de Cannes.
JPEG
L’actrice Angélique Litzenburger (Party Girl)
JPEG
Samuel Theis, co-réalisateur du film Party Girl

La réalisatrice Clara Bellar comptait également parmi les invités du Festival, avec son dernier documentaire Être et devenir, sur le refus de scolarisation de certaines familles.
JPEG
La documentariste Clara Bellar (Être et devenir)

Parmi les co-productions françaises sélectionnées, le très attendu Le Sel de la Terre de Wim Wenders, qui se penche sur le travail du photographe Sebastião Salgado. Au total, onze films français coproduits avec des pays latino-américains étaient à l’affiche.

_
Le CINEMAISON, cineclub du Consulat de France à Rio de Janeiro proposait une programmation spéciale en partenariat avec le Festival, avec une rétrospective Céline Sciamma (voir http://cinefrance.com.br/cinemaison-rio )

publié le 13/10/2014

haut de la page