Première édition du concours EDF-AREVA "Public Acceptance Competition"

La Fondation Getulio Vargas de Rio de Janeiro a célébré, le 10 mai dernier, la remise de prix du concours EDF-AREVA Public Acceptance Competition.

PNG

La compétition, réalisée pour la première fois au Brésil, a été organisée par Électricité de France (EDF) et par Areva, en partenariat avec le Programme d’Ingénierie Nucléaire de l’Université Fédérale de Rio de Janeiro (UFRJ). L’objectif du concours était de réunir les étudiants autour d’une thématique cruciale pour le développement du programme nucléaire, en développant leur compréhension sur l’importance et les avantages de la matrice énergétique nationale pour le Brésil, afin d’obtenir ainsi une meilleure acceptation de la population.

Des étudiants de divers secteurs ont travaillé sur le sujet pendant trois mois et ont été invités à créer une campagne de communication ou un plan de participation adressé aux parties intéressées, afin d’améliorer la compréhension et l’acceptation publique en ce qui concerne la construction de nouvelles usines nucléaires.

La thématique a été choisie par EDF et par AREVA, tenant compte de l’importance de l’opinion publique au Brésil, en considérant l’intention du pays de diversifier sa matrice énergétique et de jouer un rôle actif dans le sens de limiter l’augmentation de la température globale de 2°C, comme accordé lors de la Conférence des Nations Unies pour le Climat à Paris – COP21. L’objectif est que jusqu’en 2050, au moins 80% de l’électricité du monde soit produite à partir de sources produisant de basses émissions de carbone.

Le concours EDF-AREVA a réuni près de 100 étudiants universitaires, organisés en 50 équipes. Les lauréats auront l’opportunité de partir en France pour visiter les installations nucléaires et rencontrer les spécialistes français du secteur.

Source et photo : FGV

publié le 17/05/2016

haut de la page