Michael Jeremiaz, porte-drapeau des Bleus sur les courts de Vidigal

Le porte-drapeau de l’Équipe de France Paralympique, Michael Jeremiasz et les athlètes de l’équipe de canoë ont participé samedi 17 septembre, à une rencontre avec les jeunes du projet Futuro Bom, de Vidigal, et les membres de l’association les Sportifs de Rio.

JPEG
Autour des athlètes de l’équipe de France paralympique, les jeunes de Futuro Bom et les membres des Sportifs de Rio.
Samedi matin (17/9), sous un soleil de plomb, les jeunes du projet Futuro Bom mené par le Français Victor Chevallier et le Carioca Marcus Fonseca, patientent raquette à la main. Dans quelques instants, un grand champion leur rendra visite, Michael Jeremiaz, porte-drapeau de l’équipe de France Paralympique et quadruple médaillé olympique de tennis en fauteuil.

Sur les terrains de tennis de l’hôtel Sheraton, le sportif n’a pas craint la chaleur et s’est prêté à un échange de balles enthousiaste avec les jeunes issus de la communauté voisine de Vidigal. "Vous avez du talent, un bon coup de raquette, il faut persévérer, il y a peut-être un futur Gustavo Kuerten parmi vous !" lançait Michael Jeremiasz aux enfants ravis. Accompagné par plusieurs compagnons de l’équipe de canoé, les Bleus ont également profité de cette matinée de fin de compétition pour rencontrer les membres de la très active association française Les Sportifs de Rio, animée par Sébastien Louis. La rencontre, réalisée à l’initiative du Consulat Général de France à Rio de Janeiro, a été l’opportunité pour tous de partager des moments de convivialité autour des valeurs paralympiques :
égalité, inspiration, courage, détermination

JPEG
Michael Jeremiasz, porte-drapeau de l’équipe de France paralympique
JPEG
JPEG
Sébastien Louis, fondateur des Sportifs de Rio, Victor Chevallier, professeur de tennis Futuro Bom / Tennis Evolution, Michael Jérémiasz, porte-drapeau de l’équipe de France Paralympique, Jean-François Laborie, Consul Général adjoint.

publié le 19/09/2016

haut de la page