Servier célèbre les 40 ans de son installation au Brésil

Installé à Rio de Janeiro depuis 40 ans et disposant d’une équipe médicale qui réalise des visites dans tout le Brésil, le groupe français Servier souhaite contribuer davantage dans le domaine de la santé au Brésil tout au long des prochaines 40 années.

Dès le début de ses opérations sur place, le Groupe Servier a vu le potentiel du Brésil et a compris qu’il y avait là de grands besoins médicaux. Les premiers contacts ont été faits dans les années 60, puis en 1976 des médicaments ont commencé à être produits, avec l’inauguration au Brésil une des premières filiales du Groupe à l’étranger.

JPEG
Le siège du Groupe Servier dans l’état de Rio de Janeiro

Le début des activités a eu lieu à Rio de Janeiro et a été renforcée dans les années 80 avec les visites médicales. Ensuite, le secteur de Recherches et Développement s’est développé avec l’ouverture du Centre de Recherches Cliniques en 2001, avec l’installation de l’usine à Jacarepagua en 2004 et l’inauguration d’une nouvelle Unité de Production en février 2009.

A présent, les médicaments Servier concernent au Brésil surtout les maladies chroniques comme le diabète, les maladies cardiovasculaires (hypertension artérielle, maladie coronaire et insuffisance cardiaque), la maladie veineuse et la dépression.

JPEG
Le Consul Général de France à Rio de Janeiro, Brice Roquefeuil, a participé de la cérémonie de commémoration des 40 ans du Groupe au Brésil.

En comptant sur près de 600 collaborateurs dans ses trois Unités (Production, Recherche & Développement et Promotions), réunies sur un même site, et avec ses équipes médicales présentes sur tout le territoire brésilien, la compagnie ‘Servier do Brasil’ prévoit la réalisation d’un chiffre d’affaires supérieur à R$ 300 millions en 2016.

D’après Christophe Sabathier, Directeur Général du Groupe, « Dans les prochaines 40 années, le Groupe Servier souhaite contribuer davantage avec le Brésil dans le domaine de la santé, de là nous avons créé le slogan : ‘40 ans, toujours en soignant les brésiliens’ », dit-il.

JPEG
Christophe Sabathier, Directeur Général du Groupe
Source : CCFB

publié le 06/05/2016

haut de la page