Visite économique à Belo Horizonte pour l’Ambassadeur, M.Bruno Delaye.

Pour la première fois depuis sa prise de fonction, l’Ambassadeur Bruno Delaye s’est rendu à Belo Horizonte, au début du mois de décembre. À cette occasion, M. Bruno Delaye a été reçu par le Gouverneur Antônio Anastasia au Palacio da Liberdade.

Cette rencontre a été l’occasion d’évoquer les liens tissés depuis de longues années entre la France et le Minas Gerais : “Nous sommes déjà très proches de la France et nous souhaitons intensifier nos relations dans certains domaines, tels que l’économie, la technologie, la culture, l’éducation", affirmait le Gouverneur. L’Ambassadeur a confirmé l’intérêt réciproque de la France pour cet Etat : "le Minas Gerais a une économie très forte, une haute technologie et de grandes universités. J’espère que les partenariats avec la France se renforceront. Nous sommes favorables à l’augmentation des échanges d’étudiants du Minas avec les universités françaises".

JPEG
L’Ambassadeur, Bruno Delaye, au côté du Gouverneur, Antônio Anastasia. Agencia Minas

Le commerce bilatéral entre le Minas Gerais et la France, de janvier à octobre 2012 s’élevait à plus de 554 millions de dollars. Entre 2003 et 2011, ce commerce bilatéral a connu une croissance de 194,4%.

Au cours de cette visite dans la capitale mineira, l’Ambassadeur a également rencontré plusieurs responsables d’entreprises françaises. Il a été invité à visiter les installations de Vallourec & Mannesmans Tubes, qui fabrique des tubes sans soudure ("Oil Country Tubular Good") pour le secteur pétrolier et vient de renouveler sa collaboration avec Petrobras. Le groupe français va agrandir son centre de recherche et développement à Belo Horizonte et s’apprête à en ouvrir un nouveau, sur l’île du Fundao à Rio de Janeiro, près du CENPES, le Centre de recherche de Petrobras.

Pour plus d’information, voir le communiqué de presse de l’entreprise "Vallourec poursuit sa collaboration de long terme avec Petrobras au Brésil".

publié le 28/07/2014

haut de la page